Amateurs et passionnés du jardin
Bonjour Invité(e) et bienvenue sur le Forum "Amateurs et passionnés du jardin"

Vous aimez, la nature, les jardins....

Vous avez envie de partager votre passion entre ami(e)s, poussez donc le portillon de notre jardin ou amitié, conseils et bonne humeur sont de mises et surtout n'hésitez pas à venir nous rejoindre et vous inscrire pour avoir accès à l'ensemble du forum, y compris aux rubriques que vous ne voyez pas.

Pour cela, il suffit de cliquer sur S'enregistrer et de remplir toutes les cases obligatoires.

A bientôt !

L'administration

Amateurs et passionnés du jardin

Forum pour les amateurs et passionnés de jardinage et de nature
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mésange noire par tiketoun39

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Messages : 65
Date d'inscription : 04/09/2013

MessageSujet: Mésange noire par tiketoun39   Mer 30 Oct 2013 - 20:57

Like a Star @ heaven Sujet proposé par tiketoun39


Mésange noire




Nom latin : Periparus ater

Ordre : Passériformes

Famille : Paridés

Espèce : Aster

Biométrie : Taille : 11 à 12 cm, Envergure :  , Poids : 8 à 10 g , Longévité : 7 ans


Description : A première vue, la mésange noire ressemble à la charbonnière. Un examen plus détaillé permet cependant de constater des différences. Elle est en effet dépourvue des couleurs vives de cette dernière et sa tête noir grisâtre n'est éclairée que par la tache occipitale blanche et les dessins de même couleur sur les joues. Le dessous blanc-gris contraste faiblement avec le dos gris bleuté. Les deux bandes blanches sur les ailes sont plus prononcées que chez les autres mésanges et facilitent l'identification de cette espèce même à distance. Les sexes sont identiques, cependant il est possible d'opérer une différenciation. Les femelles ont une bavette plus terne et plus brune, avec un lustre bleu moins évident.


Répartition : La mésange noire est typiquement un habitant des forêts de résineux, sapinières, pinèdes et bois d'épicéas. Lorsqu'elle habite une forêt mixte, elle s'installe toujours là où prédominent les conifères. Elle va haut dans la montagne, jusqu'à la limite des forêts. L'introduction de monocultures d'épicéas dans les régions de collines et de plaines, a considérablement augmenté ses possibilités de nidification. Son aire de répartition forme une zone continue, s'étendant de l'Europe Occidentale, traversant les forêts d'Asie jusqu'à la mer d'Okhotsk, la Corée et le Japon. Au sud de cette zone, des lieux de nidification isolés existent dans les régions de haute montagne, là ou poussent des conifères

Comportement : Cet oiseau actif, paraissant infatigable, est parfois familier et confiant, parfois timide. Il vit seul ou en couples pendant la saison de nidification. Le reste de l'année, le mésanges noires se regroupent en bandes pouvant compter jusqu'à 50 individus, mais parfois des groupes de plusieurs centaines d'oiseaux peuvent être observés. Elles se reposent en solitaire sous des branches pendantes, dans de vieux nids, dans des massifs de lierre, dans des trous et dans des crevasses. Elles creusent parfois des cavités pour se reposer dans des souches pourrissantes. Les mésanges noires recherchent habituellement leur nourriture au sommet des conifères, utilisant leur bec adapté pour ouvrir  les cônes ou pour picorer au milieu de aiguilles de conifères. Elles prospectent aussi régulièrement à terre, surtout durant la période hivernale. Ceci est particulièrement évident en Grande-Bretagne et en Europe Occidentale, régions où l'absence de couverture neigeuse facilite l'accès aux fruits tombés des châtaigniers, des hêtres et des chênes. Pendant la période qui va de juin à décembre, les mésanges noires constituent des garde-mangers. Elles stockent de la nourriture dans la partie supérieure des arbres, dans des bourgeons vides, sous un amas d'aiguilles, mais également sous des touffes de lichens, dans des fissures d'écorce et sur le sol. L'accès à ces réserves permet aux mésanges de surmonter parfois les périodes de disette.
En hiver, les populations septentrionales migrent vers le sud, parfois en si grand nombre que l'on peut parler d'invasion. Certaines atteignent la péninsule ibérique et l'ouest de la région méditerranéenne mais la plupart ne vont pas plus loin que l'Europe Centrale et Occidentale. Celles qui ont fait le choix de la sédentarité, souffrent du froid et du  manque de nourriture. Elles trouvent leurs aliments à grand peine, la neige accumulée en couches sur les branches ou la formation de glace leur interdisant l'accès à l'écorce des arbres ou aux aiguilles d'épicéas. Comme l'alimentation de la mésange noire est composée en hiver essentiellement de graines d'épicéas, de sapins argentés, pins cembros ou hêtres, la mortalité peut être souvent assez importante.

Nidification : Dans le paléartique Occidental, la saison de nidification se déroule d'avril à fin juillet. Dans l'Himalaya, il semble avoir lieu d'avril à juin. Comme la plupart des mésanges, la mésange noire niche dans les trous d'arbres, de mur ou les cavités terrestres. Toutefois, les bois de résineux ne lui offrent pas autant de possibilités que les forêts de feuillus. Dans ce genre de forêts, l'homme ne suspend pas autant de nichoirs, si bien que la mésange, outre les cavités naturelles d'arbres, doit se satisfaire d'une crevasse dans un rocher, un interstice entre des racines, un petit terrier de rongeurs, et niche aussi dans les combles de cabanes forestières.  Il est évident que ces nids, surtout ceux qui sont bâtis au sol, sont souvent détruits, soit directement par des prédateurs naturels, soit par l'écoulement des eaux résultant de fortes précipitations. Les couples nichent régulièrement deux fois par été. Le nid est très bien garni de mousses et de poils de bêtes et tout le travail d'installation du nid ainsi que la couvaison des 8 à 10 oeufs, incombe à la femelle. Ces œufs sont semblables à ceux des autres mésanges et l'éclosion intervient au bout de 14 à 15 jours. Le nourrissage prend 16 à 17 jours, mais même après que les petits aient quitté le nid, les parents continuent à les alimenter quelques temps encore.

Régime : La mésange noire se range parmi les oiseaux les plus utiles par la grande consommation qu'elle fait d'insectes nuisibles. En hiver, une grande part de son alimentation se tourne vers le végétal, surtout les graines de divers arbres à aiguilles.

_________________
Il est hélas devenu évident aujourd'hui que notre technologie a dépassé notre humanité. Albert Einstein
Revenir en haut Aller en bas
http://eoinhortum.forumactif.org
 
Mésange noire par tiketoun39
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fauvette à tête noire? ou mésange noire?
» La Mésange à Tête Noire
» Mésange à tête noire
» Mésange à tête noire
» Mon perroquet imite la mésange à tête noire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Amateurs et passionnés du jardin :: Nature :: Le coin des animaux :: Fiches :: Faune sauvage-
Sauter vers: