Amateurs et passionnés du jardin
Bonjour Invité(e) et bienvenue sur le Forum "Amateurs et passionnés du jardin"

Vous aimez, la nature, les jardins....

Vous avez envie de partager votre passion entre ami(e)s, poussez donc le portillon de notre jardin ou amitié, conseils et bonne humeur sont de mises et surtout n'hésitez pas à venir nous rejoindre et vous inscrire pour avoir accès à l'ensemble du forum, y compris aux rubriques que vous ne voyez pas.

Pour cela, il suffit de cliquer sur S'enregistrer et de remplir toutes les cases obligatoires.

A bientôt !

L'administration

Amateurs et passionnés du jardin

Forum pour les amateurs et passionnés de jardinage et de nature
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Dictionnaire du jardin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mcgénia
Fondatrice
avatar

Messages : 4016
Date d'inscription : 09/09/2013
Age : 8

MessageSujet: Dictionnaire du jardin   Lun 16 Sep 2013 - 18:19

A

Acaricide : Produit de traitement spécifique contre les acariens ( araignées rouges, aoûtats, erinoses, tétranyques).

Acaule : Désigne une plante qui n'a pas de tige, comme les pâquerettes, les pissenlits ou les violettes.

Acclimater : Adapter une plante à un climat ou à un lieu de culture différent de celui dont elle est originaire.

Acide phosphorique : Terme usuel pour l'anhydride phosphorique. Cette substance nutritive pour les plantes est désignée par la lettre "P" dans les engrais.

Acidité : Etat d'un sol pauvre en calcaire, dont la réaction chimique révèle un pH inférieur à 6,5. C'est le cas de la tourbe ou de la terre de bruyère. L'inverse de l'acidité est l'alcalinité.

Acidophile : Qualifie une plante qui aime les sols acides, comme les rhododendrons, les bruyères, les fougères etc.

Ados : Technique culturale consistant à incliner la terre d'un massif, au pied d'un mur exposé au sud, pour entreprendre des cultures précoces.

Adventice : Plante qui apparaît dans une culture, sans avoir été semée. C'est le cas bien sûr des mauvaises herbes.

Adventif : Caractérise l'apparition d'un organe sur une partie inhabituelle de la plante. C'est le cas par exemple des racines aériennes des philodendrons.

Affranchissement : La propriété d'un végétal greffé à produire des racines, au-dessus du point de greffe entraînant l'apparition de rejets ou gourmands indésirables.

Agriculture : Activité ayant pour objet l’exploitation de la terre par la production de végétaux et l’élevage d’animaux.

Aiguillon : Terme désignant les "épines" des rosiers et des cactus. L'aiguillon ayant une origine épidermique, on peut facilement le détacher.

Aisselle : C'est le point de jonction entre le pétiole d'une feuille et la tige.

Alcalin : Etat d'un sol dont le pH supérieur à 7,5. Souvent c'est l'indication d'une terre calcaire. À l’opposé, on parle de sol acide.

Alpine : Plante d'origine montagnarde. Présente souvent un développement plus faible que celui de la même espèce cultivée en plaine.

Alternance : Phénomène fréquent sur les arbres fruitiers qui, après une année d'abondante récolte, l'année suivante donnent une production plus faible.

Alterne : En Botanique  se dit de feuilles qui, sur les tiges ou les branches, croissent à des hauteurs et sur des génératrices différentes, au contraire des feuilles qu’on appelle opposées et qui naissent par deux, l’une en face de l’autre, de points diamétralement opposés.

Alterner : Se succéder régulièrement dans le temps ou dans l’espace. Faire se succéder à tour de rôle. En agriculture : pratiquer l’alternance des cultures sur un terrain.

Ameublir : Travail du sol pour faciliter la pénétration de l'air et de l'eau, cet ameublissement de la terre se fait par un labour.

Annuel : Qui dure un an (plante annuelle qui naît donne son fruit et meurt au cours d’une même année).

Anthère : C'est la partie renflée de l'étamine où se trouve le pollen.

Anticipé : C'est un rameau qui se développe à partir d'oeil axillaire, et le plus souvent après pincement. C'est une deuxième ramification d'une branche secondaire dans la saison de végétation.

Anticryptogamique : produit destiné à combattre les maladies provoquées par les champignons. On peut dire aussi plus simplement fongicide.

Aoûté :  Ce sont les pousses d’arbres ou d’arbustes apparues au cours de l'année  qui passe de l’état herbacé, qu’elle avait en naissant, à l’état ligneux (bois dur). Cette période coïncide avec la fin du mois d’août.

Appelle-sève : Le bourgeon que l'on a conservé à l'extrémité d'un rameau pour y attirer la sève.

Apical : Désigne le bourgeon se trouvant à l'extrémité d'une tige, il assure l'allongement de la pousse.

Aquiculture : Procédé de culture dans lequel on substitue à la terre une solution nutritive.

Arable : Se dit d'une terre que l'on peut facilement travailler pour la cultiver.

Arcure : Opération culturale qui a pour but d’inverser le sens de circulation de la sève afin de ralentir la vigueur d’un rameau. On pratique l’arcure sur les arbres fruitiers et les rosiers grimpants, en dirigeant la branche vers le bas.

Are : mesure de superficie des parcelles de terrain, équivalent à 100 m2.

Arille : L'enveloppe charnue ou velue qui entoure certaines graines. exemple celles des if, passiflore, fusain, saule.

Aromatique : Plante dont les propriétés odorantes sont utilisées en cuisine ou en parfumerie, en cosmétique et en phytothérapie.

Ascomycètes : Classe de champignons dont les spores se forment dans des cellules mères, ou asques. (Le penicillium, la morille font partie des Ascomycètes).

Asque : Cellule mère allongée où se forment les spores des champignons ascomycètes

Associé : Se dit d’une culture dans laquelle on associe deux végétaux dont la vitesse de croissance est différente, ce qui permet de récolter le premier avant le complet développement du second.

Assolement : ou rotation des cultures. Technique consistant à ne jamais planter de manière consécutive les mêmes plantes dans la même parcelle.

Auto-fécondation : En biologie, mode de reproduction d’un animal ou d’une plante, dans lequel les gamètes qui entrent en conjugaison proviennent du même individu.

Autofertile : C'est une plante bien souvent une variété fruitière, dont les fleurs sont capables d'assurer elles-mêmes leur fécondation.

Auto stérile : Inverse d'autostérile, le pollen ne pouvant féconder la fleur qui l'a produit. C'est le cas fréquemment sur beaucoup d'arbres fruitiers (pommiers et poiriers). Il est nécessaire pour obtenir une production fruitière de croiser entre elles des variétés différentes.

Auxiliaire : Ce qui qualifie les insectes utiles au jardin, comme les coccinelles. On parle aussi d'auxiliaire pour les plantes utilisées par greffage lors de la formation des tiges des arbres fruitiers ou même certains rosiers.Sur un jeune arbre fruitier c'est le courbement des branches afin d'en améliorer la fertilité.

Axillaire : Ce sont les pousses qui se développent latéralement sur un axe. Les rameaux secondaires sont axillaires. Les yeux axillaires désignent les bourgeons latents situés à la base des feuilles.

Azote : Un des éléments fertilisant primordial désigné par lettre "N" dans les engrais. L'azote agit essentiellement sur la croissance des tiges et des feuilles. La forme nitrique de l'azote est seule assimilable par les plantes.

_________________
Ce n'est que quand il aura fait tomber le dernier arbre, contaminé le dernier ruisseau, pêché le dernier poisson, que l'homme s'apercevra que l'argent n'est pas comestible. Indien MOHAWK -


Dernière édition par Mcgénia le Lun 16 Sep 2013 - 18:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://eoinhortum.forumactif.org/
Mcgénia
Fondatrice
avatar

Messages : 4016
Date d'inscription : 09/09/2013
Age : 8

MessageSujet: Re: Dictionnaire du jardin   Lun 16 Sep 2013 - 18:20

B

Baie : Petit fruit charnu dont les graines sont disposées en désordre à l'intérieur de la pulpe. Ce fruit est dit "indéhiscent" car il ne s'ouvre pas. Comme le raisin, les myrtilles, la groseille.

Baliveau : C'est un arbre de 3 ou 4 ans non encore formé, mesurant entre 1,50 et 2 m de hauteur. Le tronc possède des branches latérales régulièrement réparties.

Basicité : La qualité d'un sol dont le pH est supérieur à 7,5 indiquant, en général une forte présence de calcaire. Se dit aussi terre alcaline ou basique.

Basse-tige : Un végétal greffé sur une tige d'au moins 1 m de hauteur. C'est le cas de nombreux arbres fruitiers qui présentent un port buissonnant et sur lesquels on récolte plus facilement. Mais ils sont moins vigoureux.

Bassiner : action de pulvériser de l’eau, en pluie fine ou en brouillard, sur le feuillage des végétaux pour augmenter l’hygrométrie ambiante et leur apporter un peu de fraîcheur.

Bâtonnet : présentation d’un engrais ou d’un insecticide sous forme d’un petit bâton que l’on pique dans la terre et qui diffuse lentement son principe actif.

Batte : Un outil formé d'une pièce de bois plate emmanchée en oblique, ce t outil permet de tasser la couche superficielle de la terre, juste après un semis.

Béquiller : C'est labourer superficiellement la terre, avec une fourche-bêche, une bêche, sans toucher les racines des végétaux. Le béquillage sert à  aérer le sous-sol et enfouir un engrais dans un massif d'arbustes déjà planté.

Biner : opération qui consiste à casser la croûte superficielle d’un sol tassé, à l’aide d’un outil appelé binette. À ne pas confondre avec « sarcler » dont le but n’est que de trancher les mauvaises herbes pour nettoyer un terrain.

Biodégradable : se dit d’un produit qui peut être détruit par des agents naturels, comme la pluie, l'air, les bactéries.

Biologique : se dit d’un produit, d'une substance ou d’un élément d'origine naturelle, obtenu sans transformation artificielle. La culture biologique,  prône l’utilisation exclusive d'éléments naturels dont l'efficacité est parfois médiocre.

Biotope : milieu naturel défini, à l'intérieur duquel vont se développer des espèces spécifiques. Une rocaille, un bassin, un potager… peuvent constituer des biotopes, dans lesquels on ne trouvera que certaines espèces animales.

Bisannuelle : se dit d’une plante dont le cycle végétatif s’effectue sur deux années
Calendaires. C’est le cas des pensées, des pâquerettes, etc.

Blanchiment : Action consistant à placer un végétal à l'abri de la lumière pour qu'il s'étiole et perde sa couleur naturelle pour enfin blanchir. Cela se réalise sur la salade frisée, les chicorées, les endives, les pissenlits...

Blet : état d’un fruit dont la maturité est dépassée. La chair se ramollit et change de couleur. Le goût en est alors altéré, mais les kakis et les nèfles se consomment de préférence blets.

Bois : Partie formant l'écorce d'un tronc. On appelle "Oeil à bois" un bourgeon qui produira un rameau lignifié ou aoûté.

Borner : opération qui consiste à tasser la terra autour d’un plant lors du repiquage. Le « bornage » s’effectue avec les doigts ou le plantoir.

Bouillie : préparation d’un produit antiparasitaire dilué dans de l’eau. La plus connue est la « bouillie bordelaise », obtenue par un mélange de cuivre et de lait  de chaux, destinée à lutter contre le mildiou, la tavelure, la rouille, la cloque, etc.Bouquet de mai : rameau très court sur lequel se développent de nombreux bouquets de fleurs. Il se dessèche après avoir produit, laissant un vide sur la branche. On le rencontre souvent sur le pêcher. Un nombre important de bouquets de mai indique un manque d’azote dans le sol.

Bourgeon : en arboriculture, c’est une jeune pousse de l’année. On désigne plutôt par le nom « d’œil » l’organe couvert d’écailles qui pousse au printemps.

Bourrelet de greffe : excroissance des tissus se formant lors de la cicatrisation d’une greffe. Un bourrelet de greffe enterré provoque l’ « affranchissement ».

Bourse : renflement charnu situé au point d'insertion du pédoncule des fruits,  courants sur pommiers et poiriers. Cela constitue bien souvent le départ de nouveaux organes fertiles.

Bouton à fruit : bourgeon de forme arrondie qui va se transformer en fleur ensuite en fruit. On dit aussi bouton à fleur.

Bouture : Fragment que l’on a détaché d’un végétal et qui, planté en terre, y prend racine.

Bouturer : En botanique : Reproduire une plante par bouture.

Bractée : feuille souvent colorée et spectaculaire, ne pas confondre avec les pétales de fleurs. Elle accompagne d’ailleurs une floraison plutôt insignifiante. C’est le cas des poinsettias, des bougainvillées, etc.

Brise-mottes : Cylindre à disques dentés qui écrase et émiette les mottes de terre soulevées par la charrue (on dit aussi croskill).

Brise-vent : accessoire permettant de couper l’action d’un vent destructeur. Ce peut être une haie végétale, une clôture, une palissade en bambou, ….

Brumisation : Se dit aussi bassinage, pulvérisation d'eau en fin brouillard, afin d'augmenter l'hygrométrie d'une pièce.

Buissonnant : se dit d’u végétal très ramifié, au port trapu et touffu, dont la forme rappelle celle d’un buisson.

Bulbille : petit bulbe se formant sur les tiges, à l’aisselle des feuilles ou près d’un bulbe âgé. Il sert à multiplier la plante. On en trouve sur la tulipe, le lis… À ne pas confondre avec les caïeux qui se développent à l’intérieur du bulbe.

Butte : Petite élévation de terre. En horticulture, petit monticule de terre au pied d’une plante. Culture en buttes.

Butter :  Action  de former une butte au pied d’une plante pour lui assurer une meilleure assise (haricots, poireaux), la protéger du froid (artichauts, rosiers), favoriser la production des radicelles et de tubercules (pommes de terre) ou de turions (asperges), ou pour blanchir certains légumes (pissenlits).

_________________
Ce n'est que quand il aura fait tomber le dernier arbre, contaminé le dernier ruisseau, pêché le dernier poisson, que l'homme s'apercevra que l'argent n'est pas comestible. Indien MOHAWK -
Revenir en haut Aller en bas
http://eoinhortum.forumactif.org/
Mcgénia
Fondatrice
avatar

Messages : 4016
Date d'inscription : 09/09/2013
Age : 8

MessageSujet: Re: Dictionnaire du jardin   Lun 16 Sep 2013 - 18:20

C


Caduc : se dit d’un végétal qui perd ses feuilles en automne. Par extension on dénomme « caducs », l’ensemble des arbres dont le feuillage tombe à cette époque.

Caïeux : petit bulbe se développant à l’intérieur d’un bulbe ancien et qui sert à multiplier la plante. L’ail, l’échalote produisent des caïeux. À ne pas confondre avec les bulbilles qui se développent à l’extérieur du bulbe.

Calcicole : plante qui apprécie les terres calcaires.

Calcifuge : se dit d’une plante qui ne supporte pas les sols calcaires. Les plus connues sont les plantes de terre de bruyère. On dit aussi acidophile.

Capillarité : phénomène physique permettant aux liquides de remonter dans des tubes très fins. La sève remonte par capillarité dans les vaisseaux des tissus de la plante.

Capitule : forme d’inflorescence composée d’un réceptacle portant de minuscules fleurs serrées les unes contre les autres et entourées de bractées souvent colorées, formant l’involucre. Les plantes appartenant à la famille des Composées présentent des fleurs en capitule.

Carence : absence d'une substance vitale dans le sol, et qui va entraîner un grave dérèglement de la végétation se traduisant souvent par l’apparition de taches blanchâtres sur le feuillage.

Cépée : ensemble de rejets sortant d’une même souche. Par extension, on appelle souvent cépée, un ensemble de plantes placées assez serré pour donner l’impression d’une même touffe (cépée de bouleaux).

Cerner :  opération consiste à faire une tranchée autour d'un arbre, plus souvent à l'aplomb de la ramure, afin de remplacer la terre qui ne convient, pour couper les racines et provoquer le développement d'autres racines plus proche de la base du tronc, en vue de la transplanter ou pour modifier la végétation d’un sujet trop vigoureux.

Cespiteux :  se dit d’un végétal touffu s'étendant sur le sol grâce à des rhizomes courts et serrés. On dit aussi gazonnant. C'est le cas pour les plantes utilisées en  couvre-sol.

Chaleur de fond : désigne le chauffage du sol d'un coffre couvert d'un châssis ou d'une tablette à multiplication dans une serre.

Charpentière :  branche  principale d’un arbre qui constitue l’ossature, c’est-à-dire la charpente de cet arbre. Ce terme est très utilisé dans les formes fruitières où elles sont soumises à la taille.

Chaton : inflorescence unisexuée en épi pendant, dont les organes de reproduction sont enfermés dans des écailles, comme les noisetiers, les bouleaux, les saules, etc.

Chauler : action d’appliquer de la chaux sur un sol en vue de modifier sa structure.Le « chaulage » corrige le pH des terres acides, décoagule les sols argileux ou fertilise les terrains siliceux.

Chevelu :  définit l'ensemble des racines fines et ramifiées d'une plante, formant une sorte de chevelure.

Chiffonne : branche grêle rencontrée sur les arbres fruitiers à noyaux (pêcher par exemple). Elle porte des boutons à fleur, mais est dépourvue d'oeil à bois.

Chlorophylle : pigment de couleur verte se trouvant dans la plupart des végétaux. Elle capte l'énergie lumineuse pour synthétiser les matières minérales puisées dans la terre par les racines, en les combinant avec l'eau et le gaz carboniques pour en faire des éléments assimilables par la plante.

Claie : treillage en bois ou en plastique servant à faire de l'ombre à une serre ou une véranda, ou aussi comme étagère à claire-voie pour conserver les fruits dans un local.

Cloche : abri en forme de cloche en verre ou en plastique, pour recouvrir les plantes et ainsi hâter leur maturation.

Clone : plante multipliée par voie végétative, reproduisant systématiquement les mêmes caractères génétiques que la plante-mère dont elle est issue.

Coffre : ensemble de quatre planches posées en carré ou en rectangle que l’on recouvre d’un châssis.

Collet : partie de la plante comprise entre la tige et les racines et située à la surface du sol ou très légèrement enterrée.

Compost :  produit issu du compostage des déchets. Il peut être utilisé comme amendement organique, améliorant la structure des sols, ou comme engrais nourrissant les plantes...

Compostage : fermentation de déchets biodégradables (d'ordures ménagères organiques, déchets verts…) dans le but d'obtenir une matière (engrais, humus ou compost) permettant de fertiliser les sols.

Cône : fruit de forme conique constitué d’écailles renfermant les graines, que l’on trouve sur les conifères, le houblon ou certains palmiers (cycas).

Contenant : terme générique utilisé pour désigner les pots, les bacs, les jardinières servant à la culture des végétaux.

Conteneur : récipient en plastique dans lequel une plante est continuellement élevée, subissant des rempotages successifs au fur et à mesure de sa croissance.

Cordon : forme fruitière constituée d'une ou deux branches charpentières coudées à l'horizontale et maintenues sur un support, comme sur le pommier par exemple.

Cormus : appellation donnée au bulbe de certaines plantes (par exemple le glaïeul, le crocus etc.) entouré d'une enveloppe dont l'épaisseur varie.

Corolle : enveloppe interne de la fleur formée par les pétales, souvent très colorée et décorative.

Corymbe : inflorescence constituée de pédoncules qui sont disposées à différents étages, mais se terminant tous à une hauteur identique. Il est caractéristique de la floraison des Rosacées.

Cosse : autre nom de la gousse des légumineuses (haricots, petits pois…).

Couche : mélange de fumier de cheval et de feuilles en fermentation, qui produit de la chaleur sous des cultures faites en coffre sous châssis.

Coulure : résultat de la non-fécondation d'une fleur, entraînant sa chute prématurée et l'absence de fructification.

Coursonne : rameau taillé court et porteur de boutons à fruit que l’on trouve sur les branches charpentières.

Crampon : racine aérienne produite par certains végétaux grimpants comme le lierre, servant à assurer le maintien de la plante sur son support.

Croisement : se dit aussi hybridation, lorsque l'on marie entre elles deux espèces d'un même genre en vue d'obtenir une descendance portant tout ou partie des caractéristiques des parents.

Cryptogamique :  terme utilisé pour les maladies transmises par un champignon parasite. On lutte contre elles avec un fongicide ou un produit anticryptogamique. Le mildiou est une maladie cryptogamique.

Cultivar : nom donné à une plante venant d'une sélection horticole et non d'une manière naturelle. Les cultivars sont la plupart du temps appelés variétés.

Cuvette : creux aménagé au pied des arbres que l'on vient de planter et destiné à recevoir et à concentrer l'eau d'arrosage.

_________________
Ce n'est que quand il aura fait tomber le dernier arbre, contaminé le dernier ruisseau, pêché le dernier poisson, que l'homme s'apercevra que l'argent n'est pas comestible. Indien MOHAWK -
Revenir en haut Aller en bas
http://eoinhortum.forumactif.org/
Mcgénia
Fondatrice
avatar

Messages : 4016
Date d'inscription : 09/09/2013
Age : 8

MessageSujet: Re: Dictionnaire du jardin   Lun 16 Sep 2013 - 18:21

D


Dard : bourgeon intermédiaire entre l'oeil à bois et le bouton à fruit. Il est reconnaissable car pointu et allongé, et ridé à sa base. Le dard doit être accompagné d'un autre oeil, qui sera utilisé comme tire-sève, afin de finir en bouton à fruit.

Débourrement : au début du printemps, c'est la période à laquelle se produit l'éclatement du bourgeon.

Débroussaillant : substance chimique puissante destinée à la destruction des espèces ligneuses, comme les ronces et les rejets qui constituent les broussailles.

Déchaussé : plante qui a été soulevé de terre suite à des mouvements du sol provoqué par le gel.

Décoction : action de faire bouillir dans un liquide des substances pour en extraire les principes actifs.

Découpe : opération consistant à couper verticalement une pelouse le long d’une allée, d’un massif, d’un arbre, afin d’obtenir un contour bien délimité.

Défoncement :  action de retourner le sol sur une profondeur égale à deux fers de bêche au moins.

Défricher : action qui   consiste à éliminer une végétation constituée de plantes sauvages.
Le défrichement peut être manuel, chimique ou mécanique.

Dégénérescence : vieillissement d'une culture ou plante qui est restée trop longtemps à la même place, elle peut avoir aussi une origine virale.

Déhiscent : se dit d’un organe qui libère seul ce qu’il contient. Certaines gousses ou siliques s’ouvrent seules pour laisser échapper leurs graines.

Démarier : éliminer les plants en surnombre dans le semis, on dit aussi éclaircissage.

Demi-tige :  forme fruitière dont la hauteur ne dépasse pas 1 m 40.

Denté : feuille dont le bord est découpé en petites dents fines et serrées (orme).

Dicotylédones : classe botanique dans laquelle sont regroupées les plantes dont les graines possèdent deux cotylédons.

Dioïque : plante dont les pieds portant les organes mâles sont distincts des pieds portant les organes femelles.

Diviser :  opération de multiplication des plantes à souche vivace, qui consiste à couper l’ensemble de la touffe pour obtenir plusieurs morceaux, chacun pourvu de racines et de bourgeons.

Dormance : terme appliqué à  certaines graines qui ne germent pas immédiatement après leur semis. Il est également employé pour les bourgeons qui bien que formés ne se développent pas.

Drageon : tige formée par un œil situé sur une racine. Séparé du pied-mère, il se conduit comme une plante autonome.

Drainage : action de drainer un terrain, c’est-à-dire d’évacuer les eaux du sous-sol, au moyen de canalisations enterrées qui rejoignent un collecteur central.

Dresser : opération  qui consiste à niveler un sol avant de le mettre en culture, en éliminant les cailloux et autres débris.

Dru : se dit d’un semis ou d’une végétation épaisse et serrée.

Drupe : appellation d’un fruit charnu contenant un noyau. La cerise, la prune, l’abricot, la pêche, sont des drupes.

_________________
Ce n'est que quand il aura fait tomber le dernier arbre, contaminé le dernier ruisseau, pêché le dernier poisson, que l'homme s'apercevra que l'argent n'est pas comestible. Indien MOHAWK -
Revenir en haut Aller en bas
http://eoinhortum.forumactif.org/
Mcgénia
Fondatrice
avatar

Messages : 4016
Date d'inscription : 09/09/2013
Age : 8

MessageSujet: Re: Dictionnaire du jardin   Lun 16 Sep 2013 - 18:22

E

Eborgner : opération qui consiste à supprimer les yeux situés sur une plante ou un rameau et jugés inutiles.

Ebourgeonner : action pratiquée en arboriculture fruitière qui consiste à éliminer un bourgeon inutile ou mal placé, en vue de favoriser le développement d’une autre production.

Eboutonner : opération visant à supprimer des boutons floraux en vue de privilégier la croissance d’autres boutons mieux placés, ou de ramifications, pou avoir de plus grandes fleurs.

Ebrancher : opération qui consiste à supprimer certaines parties d’une branche, voire la branche entière.

Ecaille : terme employé pour définir une feuille rudimentaire rencontrée sur certaines parties d’une plante, d’un rhizome, d’une tige aérienne. Il définit également l’enveloppe rigide des bourgeons, les feuilles charnues et libres de certains bulbes ou le calice des fleurs en chaton.

Echeniller : action de supprimer les branches les plus hautes d’un arbre à l’aide d’un échenilloir. C’est aussi le fait de récolter manuellement des chenilles sur les arbres.

Ecimer : opération qui consiste à couper la partie supérieure d’une tige en vue de provoquer l’étoffement de la plante.

Eclaircissage : opération pratiquée sur les arbres fruitiers qui consiste à supprimer les fruits en surnombre pour que ceux restant puissent se développer correctement. L’éclaircissage ou démariage est également pratiqué sur les semis pour enlever les plants en trop.

Eclat : morceau de plante obtenu par division d’une souche vivace.

Ecussonner : opération qui consiste à pratiquer le greffage simple d’un écusson, c’est-à-dire d’un œil porté par un petit morceau d’écorce, sous l’écorce d’un porte-greffe.

Effeuiller : pratique culturale par laquelle on enlève les feuilles situées au-dessus d’un fruit pour qu’il reçoive un ensoleillement maximal.

Elaguer : action de couper une partie de la ramure d’un arbre pour lui donner un meilleur équilibre, alléger sa forme ou réduire ses dimensions.

Embryon : germe d’une plante contenu dans une graine et qui se développe au cours de la germination.

Emergé : se dit d’une plante aquatique dont une partie des organes se développe au-dessus de la surface de l’eau.

Emondé : opération qui consiste à couper l’extrémité des rameaux d’un arbre ou d’un arbuste pour l’aérer ou limiter son développement.

Emousser : action d’éliminer la mousse qui recouvre le tronc d’un arbre.

Empattement : partie élargie d’un végétal à partit de laquelle naît un rameau, une branche ou une pousse.

Emulsion : préparation faite avec de l’eau et un produit non soluble mais qui doit être utilisé sous forme liquide.

Enfouir : action d’intégrer dans le sol un produite, une matière ou ce recouvrir ceux-ci par un peu de terre.

Engazonner : opération qui consiste à ensemencer un terrain avec des graminées en vue d’obtenir un gazon.

Enherber : action de semer de l’herbe qui peut être constitué de graminées à gazon, mais aussi d’autres espèces en vue d’obtenir un tapis végétal.

Enjauger : action de placer en jauge des végétaux dès leur réception, avant leur plantation définitive.

Enracinement : développement des racines dans le sol. Il peut être pivotant (les racines s’enfoncent à la verticale) ou traçant (les racines sont horizontales).

Enrichir : opération qui consiste à améliorer la qualité d’un sol, par l’apport de matières fertilisantes qui lui font défaut.

Enrobé : se dit d’une graine enveloppée dans une gangue d’argile pour augmenter son diamètre et faciliter le semis ou dans un produit phytosanitaire, afin de la protéger des maladies.

Ensacher : action de placer un fruit dans un petit sac de papier pour le protéger de l’attaque des parasites, des intempéries et favoriser son développement.

Ensemencer : action de mettre des graines dans de la terre ou de les épandre sur le sol. Le mot semis est plus souvent utilisé pour ce geste.

Ensiler : opération de mise en silo des végétaux, en général des légumes, en vue de les conserver l’hiver.

Entaille : incision longitudinale de l’écorce pratiquée sur certains arbres fruitiers, pour leur éviter de former de la gomme ou limiter la montée de la sève.

Entre-nœud : partie située entre deux feuilles sur une tige. Des intervalles réguliers sont signe de bonne santé.

Epandage : opération de dispersion très régulière d’un produit sur le sol. Ce terme s’applique surtout aux engrais : il est couramment utilisé dans l’agriculture.

Epaulement : méthode de taille d’un greffon consistant à réaliser une encoche pour que celui-ci vienne s’appuyer sur le haut du porte-greffe. Il est surtout utilisé pour la greffe en couronne.

Epi : inflorescence dont tous les constituants sont fixés sur un pédoncule commun et vertical. Il peut être simple (blé) ou composé (saule, peuplier).

Epiphyte : se dit d’une plante sui vit sur un autre végétal, se servant de celui-ci comme support, mais sans se nourrir au détriment de son hôte.

Erigé : synonyme de dressé verticalement. S’utilise surtout pour les arbres.

Espacement : distance à respecter entre deux végétaux dans une culture, qui doit tenir compte du développement futur des espèces plantées.

Espalier : forme de plantation d’un arbre fruitier palissé contre un mur.

Espèce : terme botanique définissant une plante particulière que l’on trouve naturellement. Il suit toujours le nom de genre et précède le nom de la variété.

Essence : terme utilisé pour qualifier un genre ou une espèce quand on parle des arbres fruitiers ou ornementaux.

Etêter : opération qui consiste à couper la tige d’une plante ligneuse pour réduire sa croissance ou la faire ramifier. Pour les plantes herbacées, on utilise plutôt le terme de pincer.

Etioler : se dit d’une plante décolorée, dont les feuilles ont pris une couleur blanche parce qu’elles ont été privées de lumière. On dit aussi blanchiment.

Etouffée : technique utilisée pour le bouturage, qui consiste à placer la bouture dans un espace complètement fermé avec une atmosphère très humide.

_________________
Ce n'est que quand il aura fait tomber le dernier arbre, contaminé le dernier ruisseau, pêché le dernier poisson, que l'homme s'apercevra que l'argent n'est pas comestible. Indien MOHAWK -
Revenir en haut Aller en bas
http://eoinhortum.forumactif.org/
Mcgénia
Fondatrice
avatar

Messages : 4016
Date d'inscription : 09/09/2013
Age : 8

MessageSujet: Re: Dictionnaire du jardin   Lun 16 Sep 2013 - 18:23

F

F1 : symbole désignant la première génération de plantes issues d’une hybridation. Les hybrides F1 sont tous semblables et ont une croissance homogène.

Faculté germinative : capacité pour une graine de germer. Sa durée varie selon les espèces, de quelques mois à plusieurs milliers d’années !

Faine : fruit du hêtre, riche en huile, utilisé pour l’alimentation animale.

Fane : désigne les feuilles et les tiges de certains légumes comme les carottes.

Fasciation : indique une anomalie de croissance, quand les tiges d’une plante s’aplatissent en s’élargissant, les ramifications étant soudées dans un même plan.

Fastigié : port d’une plante en forme de pyramide étroite et élancée. Concerne principalement les arbres.

Faux bourgeon : nom donné à un rameau né d’un œil axillaire après une taille en vert ou un pincement.

Fécondation : désigne la reproduction sexuée d’une plante, après que le pollen est entré en contact avec le pistil.

Fertile : se dit d’une terre apte à être cultivée et capable de fournir une abondante production.

Fertiliser : action d’apporter un engrais pour améliorer la fertilité du sol.

Feuillaison : période au cours de laquelle naissent les feuilles sur les arbres.

Flèche : rameau vertical au sommet des conifères, qui constitue la pousse d’allongement de ces arbres.

Flétrissement : dessèchement des feuilles ou des rameaux, dû à un accident végétatif ou à un parasite. S’il provient d’un manque d’eau, on le nomme fanaison.

Fleuron : nom donné à chaque élément constitutif d’une inflorescence.

Florifère : désigne la capacité pour une plante de produire de nombreuses fleurs.

Foliacé : qualifie une production végétale qui à l’aspect d’une feuille.

Foliole : partie d’une feuille composée portée par un pétiole commun.

Fongicide : produit de traitement utilisé pour la lutte contre les maladies dues à des champignons (cryptogamiques).

Forçage : opération qui consiste à produire des plantes en avance sur leur période de végétation normale.

Fourche-bêche : outil de labour constitué de quatre dents plates effilées.

Frais : de dit d’un sol qui conserve sont humidité même par temps sec.

Franc : désigne un arbre ou un arbuste issu de semis en pépinière. Un franc de pied est un sujet non greffé.

Franche : se dit d’une terre qui convient à la plupart des plantes d’un jardin car son pH est en général neutre.

Frondaison : désigne l’ensemble du feuillage d’un arbre.

Fronde : désigne la feuille d’une fougère, porteuse ou non des organes de reproduction (les spores).

Fructifère : qualifie la capacité d’un végétal de produire de nombreux fruits.

Fumer : action d’apporter du fumier au sol pour améliorer sa fertilité. Par extension, ce terme s’applique à tout apport d’engrais organique ou minéral.

Fumure : terme qui indique le volume d’engrais incorporé au sol pour le fertiliser. La fumure de fond est enfouie profondément, la fumure de couverture est incorporée par un griffage superficiel.

Fuseau : forme fruitière dont les branches charpentières sont conduites en oblique, leur longueur diminuant au fur et à mesure que l’on s’approche du sommet.

Fût : désigne la partie verticale du tronc d’un arbre exploitée en scierie.

Futaie : désigne une forêt constituée de grands arbres au tronc bien droit.

_________________
Ce n'est que quand il aura fait tomber le dernier arbre, contaminé le dernier ruisseau, pêché le dernier poisson, que l'homme s'apercevra que l'argent n'est pas comestible. Indien MOHAWK -
Revenir en haut Aller en bas
http://eoinhortum.forumactif.org/
Mcgénia
Fondatrice
avatar

Messages : 4016
Date d'inscription : 09/09/2013
Age : 8

MessageSujet: Re: Dictionnaire du jardin   Lun 16 Sep 2013 - 18:24

G


Gaine : désigne la base d’une feuille qui enveloppe la tige sur laquelle elle naît.

Gale : maladie provoquée par un champignon, se traduisant par l’apparition de taches et de boursouflures.

Galle : excroissance sur une feuille ou la partie d’un tronc. Elle est provoquée par une attaque d’insecte, d’acarien, de nématode ou de champignon.

Gazonnante : se dit d’une plante qui se développe en largeur plus qu’en hauteur. On dit également couvre-sol.

Gélif : qualificatif d’un végétal qui ne résiste pas au gel et qui doit être protégé.

Genre : terme botanique pour désigner un ensemble d’espèces présentant des caractères communs.

Germination : phénomène qui désigne le développement d’une graine.

Glabre : caractère d’un végétal dont tous les éléments sont lisses, sans poil.

Globuleux : qualifie une plante, une fleur, un fruit de forme sphérique.

Glomérule : inflorescence très serrée réunie en forme globuleuse.

Gobelet : forme fruitière, sans tige centrale, dont les branches charpentières sont conduites en forme évasée.

Godet : contenant de petites dimensions utilisé pour la culture de jeunes plantes pendant un temps très court.

Gourmand : production végétale qui se développe sur une branche principale d’un arbre, sur le tronc ou sous le point de greffe. A supprimer car il épuise inutilement la plante porteuse.

Gousse : fruit de la famille des légumineuses à l’intérieur duquel toutes les graines sont attachées du même côté.

Grappe : inflorescence sur laquelle toutes les fleurs sont situées le long d’un axe principal sans aucune régularité. Ce terme désigne aussi l’ensemble des grains de raisin réunis sur le même axe.

Griffer : action de passer une griffe sur le sol en vue de l’ameublir.

Grimpant : désigne une plante qui monte le long d’un support quelconque par ses propres moyens. Par opposition, les plantes qui demandent à être palissées sont dites sarmenteuses.

Gymnospermes : groupe botanique dont les plantes ont des graines protées par des écailles au lieu d’être enfermées dans des ovaires.

_________________
Ce n'est que quand il aura fait tomber le dernier arbre, contaminé le dernier ruisseau, pêché le dernier poisson, que l'homme s'apercevra que l'argent n'est pas comestible. Indien MOHAWK -
Revenir en haut Aller en bas
http://eoinhortum.forumactif.org/
Mcgénia
Fondatrice
avatar

Messages : 4016
Date d'inscription : 09/09/2013
Age : 8

MessageSujet: Re: Dictionnaire du jardin   Lun 16 Sep 2013 - 18:25

H



Habiller : opération qui consiste à supprimer une partie du feuillage et des racines d’une plante lors de la plantation.

Hampe : désigne une tige non ramifiée porteuse d’une fleur située en extrémité.

Hâtif : qualificatif pour désigner un végétal qui produit tôt en saison. Le synonyme est : précoce.

Hauban : désigne un câble qui soutient verticalement un arbre fraîchement planté. Le haubanage est l’opération qui consiste à placer les haubans.

Haute-tige : forme fruitière dont le tronc mesure entre 1,80 et 2 m de hauteur.

Hectare : mesure de surface (ha) correspondant à 100 ares (a) ou 10 000 m2.

Herbacé : qualificatif d’une plante qui a la texture d’une herbe. Il caractérise les végétaux qui n’ont pas de tiges ligneuses.

Herbicide : produit utilisé pour la destruction des mauvaises herbes. Les herbicides sélectifs ne détruisent que certaines catégories de plantes. Les herbicides totaux éliminent toute forme de végétation. Le synonyme est : désherbant.

Herbier : collection de plantes que l’on fait sécher pour les conserver.

Herboriser : opération qui consiste à recueillir des plantes dans la nature, en vue de constituer un herbier.

Hivernage : opération qui consiste à rentrer des plantes fragiles dans un local, pour les protéger du froid et des intempéries pendant la mauvaise saison.

Hormone : substance élaborée par un être vivant ou un organe, agissant directement sur le fonctionnement physiologique. L’hormone de bouturage stimule l’émission de racines sur une bouture.

Huile : produit liquide et gras utilisé pour le traitement des arbres fruitiers, en dehors de leur période de végétation.

Humidification : opération qui consiste à rendre un substrat humide, par arrosage, par pulvérisation ou par imbibition.

Humus : produit résultant de la décomposition de matières organiques.

Hybridation : action de croiser deux plantes pour obtenir une nouvelle variété possédant les caractères des deux parents.

Hybride : désigne une plante issue du croisement de deux plantes de caractères différents du point de vue génétique. Son nom est toujours précédé d’un « x ».

Hydroponique : désigne une technique de culture sans sol, dans une solution nutritive, sur un support inerte. Synonyme de hydroculture.

_________________
Ce n'est que quand il aura fait tomber le dernier arbre, contaminé le dernier ruisseau, pêché le dernier poisson, que l'homme s'apercevra que l'argent n'est pas comestible. Indien MOHAWK -
Revenir en haut Aller en bas
http://eoinhortum.forumactif.org/
Mcgénia
Fondatrice
avatar

Messages : 4016
Date d'inscription : 09/09/2013
Age : 8

MessageSujet: Re: Dictionnaire du jardin   Lun 16 Sep 2013 - 18:26

I



Imbibé : qualificatif d’un sol gorgé d’eau. Le terme détrempé indique que la terre est saturée en eau.

Immergé : qualifie un végétal qui se développe entièrement dans l’eau.

Imperméable : terre qui ne permet pas la circulation de l’eau. Elle est souvent argileuse et collante.

Inciser : opération qui consiste à pratiquer une incision superficielle, horizontale ou verticale, lors d’un marcottage aérien, pour limiter la croissance d’un végétal ou éviter les écoulements de gomme.

Indéhiscent : qualifie les fruits qui ne laissent pas échapper les graines.

Indigène : qualifie une plante qui pousse spontanément dans un pays donné.

Inerme : qui ne possède pas d’épines.

Inflorescence : disposition des fleurs composées sur une plante.

Insecticide : produit de traitement destiné à détruire les insectes. Il peut être spécifique d’une espèce ou polyvalent.

Insectivore : animal qui se nourrit d’insectes.

Intensive : culture dont le rendement est élevé par rapport à la surface occupée.

Interfécondation : phénomène qui nécessite le croisement de deux variétés fruitières distinctes pour obtenir une fécondation et une fructification. On dit aussi fructification croisée.

Involucre : ensemble de bractées partant d’un même point qui accompagne les fleurs ou les inflorescences.

Irrigation : action d’apporter de l’eau au moyen de canaux ou de sillons, sur une culture qui nécessite d’en avoir de grandes quantités.

_________________
Ce n'est que quand il aura fait tomber le dernier arbre, contaminé le dernier ruisseau, pêché le dernier poisson, que l'homme s'apercevra que l'argent n'est pas comestible. Indien MOHAWK -
Revenir en haut Aller en bas
http://eoinhortum.forumactif.org/
Mcgénia
Fondatrice
avatar

Messages : 4016
Date d'inscription : 09/09/2013
Age : 8

MessageSujet: Re: Dictionnaire du jardin   Lun 16 Sep 2013 - 18:27

J



Jachère : opération culturale qui consiste à laisser une parcelle de terre dans culture pendant une ou plusieurs saisons.

Jardinière : contenant de forme variable utilisé pour la plantation de divers végétaux sur un balcon, une terrasse, un rebord de fenêtre ou en appartement.

Jauge : trou ou tranchée de trente à quarante centimètres de profondeur destiné à recevoir des végétaux en attente de leur plantation définitive.

Jaunissement : décoloration progressive du feuillage qui devient jaunâtre. Il est dû à une carence ou à une maladie.

Jet : pousse verticale non ramifiée, âgé d’un an. Lorsqu’elle est issue d’un greffage, on l’appelle scion.

_________________
Ce n'est que quand il aura fait tomber le dernier arbre, contaminé le dernier ruisseau, pêché le dernier poisson, que l'homme s'apercevra que l'argent n'est pas comestible. Indien MOHAWK -
Revenir en haut Aller en bas
http://eoinhortum.forumactif.org/
Mcgénia
Fondatrice
avatar

Messages : 4016
Date d'inscription : 09/09/2013
Age : 8

MessageSujet: Re: Dictionnaire du jardin   Lun 16 Sep 2013 - 18:27

K



Kaolin : nom donné à une roche de couleur blanche, friable et douce, qui rend les terres collantes et lourdes.

Kermès : non donné à une cochenille que l’on trouve essentiellement sur les arbres, notamment le chêne et les fruitiers. On lutte contre elle avec des produits huileux appliqués en hiver.

Kyste : protection arrondie qui renferme des spores ou des cellules reproductrices  en attente de conditions climatiques favorables à leur dispersion.

_________________
Ce n'est que quand il aura fait tomber le dernier arbre, contaminé le dernier ruisseau, pêché le dernier poisson, que l'homme s'apercevra que l'argent n'est pas comestible. Indien MOHAWK -
Revenir en haut Aller en bas
http://eoinhortum.forumactif.org/
Mcgénia
Fondatrice
avatar

Messages : 4016
Date d'inscription : 09/09/2013
Age : 8

MessageSujet: Re: Dictionnaire du jardin   Lun 16 Sep 2013 - 18:28

L



Labelle : pétale très développé chez une orchidée, en forme de lèvre allongée.

Lacinié : qualifie l’organe d’un végétal (une feuille, en général) qui est découpé en mèches fines irrégulières.

Lambourde : nom donné à un rameau grêle et ridé portant à son extrémité un bouton à fruit. Synonyme de brindille couronnée. Elle est très fertile.

Lancéolé : se dit d’un organe végétal allongé, ovale et terminé par une pointe.

Latent : caractérise un œil qui ne se développe pas, qui est en attente.

Latéral : qualifie un organe végétal situé sur le côté de son support. Le mot axillaire est utilisé pour les yeux.

Lavé : se dit de la couleur d’une fleur lorsqu’elle est de faible intensité. L’antonyme est : saturé.

Lessivé : qualifie un sol qui a perdu ses éléments minéraux par ruissellement de l’eau ou par porosité importante.

Levée : définit le moment ou le germe d’une graine sort de terre.

Liber : tissu interne des plantes produisant la sève élaborée. A base cellulosique, le liber est souvent fibreux.

Lichen : végétal formé par l’association d’une algue et d’un champignon.

Liège : partie externe protectrice, formée par l’écorce de certains arbres comme le chêne-liège.

Ligaturer : opération qui consiste à réunir ou à serrer deux parties avec un lien. Se pratique lors d’une greffe.

Ligneux : qualificatif d’une partie végétale qui a la consistance du bois. L’antonyme est : herbacé.

Lignification : phénomène traduisant le passage de l’état herbacé à celui de ligneux. Elle se produit en général au mois d’août d’où le synonyme aoûtement.

Ligule : excroissance en forme de petite langue, située à l’endroit où la feuille engaine la tige chez les graminées.

Limbe : caractérise la partie plate et charnue d’une feuille ou d’un pétale.

Limon : nom donné à une terre très fine, friable, compacte quand elle est humide, fertile, créée par l’érosion de l’eau ou le transport éolien.

Lit de semences : se dit de la préparation d’un sol ou d’une terrine de semis, dont la surface est finement émiettée, pour y déposer les graines.

Loam : terreau fin obtenu par la décomposition de plaques de gazon.

_________________
Ce n'est que quand il aura fait tomber le dernier arbre, contaminé le dernier ruisseau, pêché le dernier poisson, que l'homme s'apercevra que l'argent n'est pas comestible. Indien MOHAWK -
Revenir en haut Aller en bas
http://eoinhortum.forumactif.org/
Mcgénia
Fondatrice
avatar

Messages : 4016
Date d'inscription : 09/09/2013
Age : 8

MessageSujet: Re: Dictionnaire du jardin   Lun 16 Sep 2013 - 18:29

M



Maculé : qualifie des feuilles qui portent des taches dont on ne peut définir le contour avec précision.

Mâle : se dit d’une fleur qui ne referme que des organes mâles (étamines). Le contraire est une fleur femelle.

Marbrure : maladie virale des arbres fruitiers à noyaux, se traduisant par des traits décolorés sur le feuillage ou par des taches annulaires plus claires.

Marcescent : se dit d’un feuillage qui fane en automne, pour ne se détacher des branches qu’au printemps suivant, avec l’apparition des nouvelles feuilles.

Matière organique : produit issu de la décomposition d’êtres vivants. La matière organique apporte de l’humus.

Maturité : stade atteint par un fruit lorsqu’il devient comestible ou bon à récolter. On distingue la maturité physiologique, stade où le fruit se détache de l’arbre, de la maturité gustative, moment où la saveur du fruit est la meilleure.

Mauvaise herbe : plante sauvage sans intérêt décoratif, qui envahit les cultures ornementales, potagères ou fruitières.

Mellifère : plante que les abeilles visitent en vue de produire du miel.

Méristème : tissu cellulaire situé à l’extrémité des tiges, qui assure leur croissance en longueur. Il est possible de bouturer ce méristème pour reproduire des plantes identiques au pied-mère.

Meuble : qualificatif d’une terre souple, friable, facile à travailler.

Microclimat : zone de superficie restreinte dont les conditions climatiques sont différentes de celles environnantes.

Microgranulé : minuscule granulé dont le diamètre est au maximum d’un demi-millimètre. Il permet une meilleure répartition et une meilleure assimilation.

Micronisé : qualificatif d’une particule de produit, de l’ordre du micron.

Micro-organisme : être microscopique présent dans le sol. Certaines transforment des matières organiques en matières minérales, d’autres sont pathogènes.

Miellat : déjection due aux pucerons, cochenilles et autres insectes piqueurs-suceurs, collante et à saveur sucrée qui attire les fourmis et entraîne le développement d’un champignon à texture charbonneuse : la fumagine.

Minéralisation : transformation de la matière organique en éléments minéraux directement assimilables par les racines des plantes.

Mixed-border : plante-bande faite de plantes vivaces dont l’effet décoratif est proche de celui de la végétation naturelle.

Mixte : produit phytosanitaire composé d’un insecticide et d’un fongicide offrant une grande polyvalence.

Molle : qualificatif d’une plante, souvent vivace mais non rustique, cultivée comme annuelle.

Molluscicide : produit de traitement utilisé pour la lutte contre les mollusques dans le jardin (limaces et escargots).

Monder : opération qui consiste à couper les haies ou les plantes, en hauteur. Synonymes : écimer ou tailler.

Monocarpique : plante qui ne fleurit qu’une fois et meurt ensuite, comme les annuelles ou les bisannuelles.

Monocotylédone : plante dont la graine ne renferme qu’un seul cotylédon et qui, en général, ne se ramifie pas.

Monoculture : terme utilisé en agriculture pour désigner une culture unique sur une parcelle donnée.

Monoïque : qualificatif d’une plante qui porte à la fois des fleurs mâles et des fleurs femelles sur le même pied. Le contraire est dioïque.

Montée en graines : phénomène dû à un semis trop précoce, à une chaleur excessive ou à un temps orageux, aboutissant à la fin du cycle végétatif d’une plante.

Mosaïculture : technique de plantation permettant de réaliser des motifs décoratifs ou des dessins précis, à partir de plantes différentes, en jouant sur les couleurs des fleurs ou des feuillages.

Motte : morceau de terre compacte formé par le tassement. Les plantes vendues en motte sont des végétaux dont les racines sont entourées d’une gangue de terre globuleuse et compacte.

Mouillant : produit additif d’un traitement, utilisé pour que celui-ci recouvre mieux les organes des plantes.

Mulch : appellation d’origine anglaise désignant les déchets de tonte du gazon.

Mulching : opération qui consiste à étaler de la paille, des écorces de pins ou de la tourbe au pied des végétaux dans un massif. Synonyme : paillage. Qualifie aussi certains modèles de tondeuses qui coupent l’herbe très finement, ce qui ne nécessite pas de ramassage.

Mutation : indique une variation brutale dans la descendance d’une plante, ou dans sa végétation. Elle peut être utilisée pour créer des nouvelles variétés.

Mycélium : partie végétative d’un champignon, la plupart du temps constituée de filaments blanchâtres.

Mycose : maladie provoquée par des champignons. On parle plus souvent de maladie cryptogamique.

_________________
Ce n'est que quand il aura fait tomber le dernier arbre, contaminé le dernier ruisseau, pêché le dernier poisson, que l'homme s'apercevra que l'argent n'est pas comestible. Indien MOHAWK -
Revenir en haut Aller en bas
http://eoinhortum.forumactif.org/
Mcgénia
Fondatrice
avatar

Messages : 4016
Date d'inscription : 09/09/2013
Age : 8

MessageSujet: Re: Dictionnaire du jardin   Lun 16 Sep 2013 - 18:30

N



Nain : qualifie un végétal plus petit que la taille normale. Les plantes peuvent être nanifiées artificiellement avec des produits réducteurs de croissance.

Naturalisation : opération qui consiste à acclimater une espèce étrangère aux conditions climatiques d’un pays. Par extension, toute plante qui arrive à se propager dans un jardin est dite naturalisée.

Nécrose : affection des tissus végétaux provoquée par la mort des cellules.

Nectar : liquide sucrée secrétée par une glande dite nectaire ou nectarifère située dans les fleurs ou dans certaines feuilles.

Neutre : sol qui n’est ni acide ni calcaire. Sur l’échelle des pH, cela correspond à 7. Une terre est neutre quand le pH se situe entre 6,5 et 7,5.

Nitrification : transformation de l’azote organique en azote nitrique sous l’action des bactéries.

Nivellement : opération qui consiste à aplanir un sol pour le mettre de niveau.

Nodosité : renflement observé sur les racines et les légumineuses
dû à la présence de bactéries vivant en symbiose avec la plante : les rhizobiums*. Ces derniers aident à fixer l’azote de l’air.

Nœud : renflement situé sur une tige et placé au niveau de ramification ou au point d’articulation d’une feuille.

Non-remontant : qualifie une plante qui ne fleurit ou ne fructifie qu’une seule fois dans l’année.

Nouaison : époque végétative où le fruit se forme avec un grossissement du pédoncule et un gonflement de l’ovaire.

Nu : qualifie en général les racines d’un végétal, dont le système racinaire est à l’air libre.

Nuisible : qualifie tous les agents qui portent préjudices à une culture et, plus généralement au jardin.
Certains parasites appelés à tort nuisibles, comme les taupes ou les vers, sont en réalité de précieux auxiliaires pour le jardinier.

_________________
Ce n'est que quand il aura fait tomber le dernier arbre, contaminé le dernier ruisseau, pêché le dernier poisson, que l'homme s'apercevra que l'argent n'est pas comestible. Indien MOHAWK -
Revenir en haut Aller en bas
http://eoinhortum.forumactif.org/
Mcgénia
Fondatrice
avatar

Messages : 4016
Date d'inscription : 09/09/2013
Age : 8

MessageSujet: Re: Dictionnaire du jardin   Lun 16 Sep 2013 - 18:31

O




Ocellé : qualifie une plante marquée de taches circulaires ressemblant à des yeux. On dit aussi oculé.

Œil : nom donné à un bourgeon qui va se développer pour former une branche ou une fleur. Dans ce dernier cas, on parle plus souvent de bouton.

Œilletonner : opération qui consiste à détacher les rejets se développant à la base de la touffe principale d’une plante, les œilletons, pour les multiplier.

Oignon : autre nom donné au bulbe.

Ombelle : inflorescence en forme de parasol dont les constituants sont tous attachés en un même point et s’alignent ensuite à la même hauteur.

Ombrager : action qui consiste à placer un matériau au-dessus d’une plante pour lui apporter de l’ombre.

Onglet : morceau de rameau conservé au-dessus d’une greffe en écusson et utilisé pour servir de tuteur à l’œil greffé après son développement.

Opposé : qualificatif utilisé pour indiquer une position face à face.

Ordre : division du classement botanique placée entre la classe et la famille.

Organique : qualifie une matière provenant de la décomposition d’un être vivant et qui forme l’humus.

Osmose : terme utilisé pour indiquer un échange entre deux solutions de densité différente, séparées par une membrane, la moins concentrée allant toujours vers la plus concentrée.

Ovaire : partie souvent renflée située en bas du pistil et contenant les ovules. Après fécondation, les ovaires donnent les fruits et les ovules, les graines.

Ovicide : produit de traitement destiné à détruire les œufs des insectes.

Ovoïde : qualifie un organe végétal (feuille ou fruit) qui à la forme d’un œuf.

Oxygénant : qui apporte de l’oxygène. C’est le cas de certaines plantes mises dans les bassins pour favoriser la vie de la faune aquatique.

_________________
Ce n'est que quand il aura fait tomber le dernier arbre, contaminé le dernier ruisseau, pêché le dernier poisson, que l'homme s'apercevra que l'argent n'est pas comestible. Indien MOHAWK -
Revenir en haut Aller en bas
http://eoinhortum.forumactif.org/
Mcgénia
Fondatrice
avatar

Messages : 4016
Date d'inscription : 09/09/2013
Age : 8

MessageSujet: Re: Dictionnaire du jardin   Lun 16 Sep 2013 - 18:32

P



Paillage : pratique culturale qui consiste à placer au pied des végétaux, une couverture faite de paille, d’écorces de pins, de tourbe, de feuilles mortes, etc… en vue de les protéger temporairement du froid ou de la sécheresse. On appelle cette couverture paillis, à ne pas confondre avec le mulch qui est une protection permanente.

Paillasson : natte de paille tressée utilisée pour protéger les cultures d’une forte insolation en été, du gel en hiver.

Palisser : opération qui consiste à orienter les branches d’un végétal dans une direction déterminée. Le palissage est surtout pratiqué en arboriculture fruitière pour donner aux arbres des formes bien particulières.

Palmé : qualifie une production végétale (en général une feuille) disposée comme les doigts d’une main ouverte, aux bords lobés et légèrement découpés.

Palmette : forme fruitière palissée pour être conduite «à plat » le long d’une armature ou d’un mur. Il existe de très nombreuses formes de palmettes.

Panaché : qualifie une production végétale qui présente deux couleurs différentes. A ne pas confondre avec « panachure », maladie virale se traduisant par une décoloration de la plante.

Panicule : inflorescence de forme triangulaire dont les ramifications se raccourcissent vers le sommet.

Parer : couper avec un outil très tranchant une plaie inégale pour permettre sa cicatrisation rapide et empêcher le développement de parasites.

Pédicelle : nom donné au support d’une fleur sur la hampe florale, dans les inflorescences composées.

Pédoncule : non donné au support d’une fleur ou d’un fruit, lorsqu’ils sont solitaires. On parle aussi de hampe pour fleur et de queue pour le fruit.

Pelté : qualifie un organe végétatif en forme de pelle ou de bouclier.

Penné : qualificatif qui s’applique aux feuilles composées dont les folioles sont bien réparties autour de l’axe.

Pépinière : lieu de culture des plantes d’ornement : arbres, arbustes, conifères. Par extension, tout lieu où l’on multiplie et élève des jeunes plants.

Pérenne : qualifie une plante dont la durée de vie s’étale sur plusieurs années.

Péricarpe : partie du fruit qui entoure et protège la graine.

Perméable : s’applique à un sol qui se laisse traverser par l’air et l’eau.

Persistant : qualifie un végétal qui conserve son feuillage en toute saison.

Pesticide : terme générique sous lequel sont réunis les produits destinés à combattre les ennemis du jardin : insecticides, fongicides, herbicides, rodonticides, acaricides, etc.

Pétiole : nom donné au support d’une feuille. On dit aussi queue.

pH : signifie potentiel Hydrogène. Il s’agit d’une échelle de notation pour indiquer le taux d’acidité ou d’alcalinité d’un sol. Elle va de 0 (le plus acide) à 14 (le plus alcalin). La valeur 7 correspond à une terre neutre.

Photosynthèse : opération par laquelle une plante synthétise la matière organique sous l’influence de la lumière. On dit aussi assimilation chlorophyllienne.

Phréatique : qualifie une nappe d’eau souterraine alimentée par les ruissellements de l’eau de pluie.

Phytosanitaire : produit qui protège les plantes. Les insecticides, les fongicides et les herbicides entrent dans cette catégorie. On dit aussi produit de traitement.

_________________
Ce n'est que quand il aura fait tomber le dernier arbre, contaminé le dernier ruisseau, pêché le dernier poisson, que l'homme s'apercevra que l'argent n'est pas comestible. Indien MOHAWK -
Revenir en haut Aller en bas
http://eoinhortum.forumactif.org/
Mcgénia
Fondatrice
avatar

Messages : 4016
Date d'inscription : 09/09/2013
Age : 8

MessageSujet: Re: Dictionnaire du jardin   Lun 16 Sep 2013 - 18:33

Q


Quadrangulaire : qui possède quatre angles. Terme utilisé pour les plantes de la famille des Labiées dont les tiges ont une section carrée.

Quenouille : forme fruitière basse-tige ressemblant à un fuseau mais avec des branches plus basses.

Queue : pédoncule chez les fruits ou pétiole chez les fruits.

Quinconce : plantation de cinq végétaux mis en carré avec l’un d’eux placé au centre.

_________________
Ce n'est que quand il aura fait tomber le dernier arbre, contaminé le dernier ruisseau, pêché le dernier poisson, que l'homme s'apercevra que l'argent n'est pas comestible. Indien MOHAWK -
Revenir en haut Aller en bas
http://eoinhortum.forumactif.org/
Mcgénia
Fondatrice
avatar

Messages : 4016
Date d'inscription : 09/09/2013
Age : 8

MessageSujet: Re: Dictionnaire du jardin   Lun 16 Sep 2013 - 18:34

R



Rabattre : Opération consistant à couper un rameau ou une branche afin de provoquer le départ de nouvelles pousses.

Race : ensemble de cultivars présentant les mêmes caractères végétatifs.

Rachis : nom donné à l’axe qui porte, de chaque côté, des ramifications courtes ou les folioles d’une feuille composée.

Radicant : qualifie un végétal qui produit des racines adventives comme le lierre.

Radicelle : petite racine située à l’extrémité des grandes, couverte de poils absorbants et faisant partie du chevelu.

Radiculaire : qui a un rapport avec les racines : système radiculaire.

Rafraîchir : opération consistant à couper net et proprement un organe pour mettre ses tissus à nu. Elle se complète avec la pose d’un cicatrisant.

Rajeunir : suppression de vieux rameaux pour favoriser la croissance de jeunes pousses.

Rame : tuteur ramifié utilisé pour le support de plantes grimpantes.

Rameau : pousse secondaire située sur une branche principale. Il est à bois lorsqu’il porte des feuilles, à fruits lorsqu’il est couvert de fleurs et de fruits.

Ramification : division d’une tige ligneuse en deux départs latéraux après taille ou pincement.

Ramille : pousse fine et grêle située à l’extrémité d’un rameau.

Rampant : végétal qui s’étale sur le sol (couvre-sol).

Ramure : ensemble constitué par toutes les branches d’un arbre.

Rayon : synonyme de sillon. Raie que l’on trace dans le sol pour y effectuer un semis en ligne.

Recéper : opération qui consiste à couper un arbuste ou un arbre le plus près possible du sol pour le rajeunir.

Rechausser : action de replacer dans le sol, en appuyant légèrement dessus, une plante qui a été soulevée par les mouvements successifs du gel et du dégel.

Régénération : action qui consiste à faire des entailles dans un vieux gazon pour éliminer le feutrage constitué par l’enchevêtrement des racines et des feuilles. On dit aussi scarification.

Régulateur : produit destiné au ralentissement de la croissance des végétaux.

Rejet : pousse vigoureuse venant sur la souche d’une plante ou à proximité. On dit aussi drageon ou gourmand.

Rejeton : jeune pousse venant sur la souche ou la tige principale d’une plante, utilisée pour la multiplication. Synonyme d’œilleton.

Rémanence : terme utilisé pour indiquer la durée d’action d’un produit incorporé au sol ou absorbé par une plante.

Remontant : qualifie un végétal dont la production de fleurs ou de fruits est étalée dans la saison. Ne pas confondre avec le terme grimpant.

Repiquage : opération qui consiste à transplanter une plante issue d’un semis.

Repos : période d’arrêt de la végétation qui coïncide avec l’hiver pour la plupart des végétaux, mais qui peut se situer aussi après la floraison comme chez les bulbes ou les plantes d’appartement.

Reprise : indique le stade où une plante manifeste sa croissance après avoir été transplantée, bouturée, repiquée, greffée ou rempotée.

Répulsif : produit utilisé pour éloigner les animaux de certaines cultures ou de produits phytosanitaires qui sont dangereux pour eux.

Résistance : phénomène rencontré chez certains parasites qui deviennent moins sensibles à l’action des produits de traitement utilisés contre eux.

Résistivité : indique la teneur en matières fertilisantes et en éléments minéraux d’un terreau. Elle s’exprime en ohms/cm (Ω/cm). Elle doit être faible.

Ressuyage : action de laisser sécher sur le sol des végétaux que l’on vient d’arracher pour que la terre qui les entoure puisse s’éliminer rapidement.

Retardé :se dit d’une culture pratiquée à contre-saison grâce à des techniques de mise au froid ou de dosage d’éclairage. On parle également d’engrais retard lorsque ses éléments fertilisants se libèrent progressivement et offrent une durée d’action prolongée.

Rétention : qualifie la capacité d’un sol à retenir l’eau qu’il contient.

Réticulé : qualifie un organe végétal couvert de lignes entrecroisées comme les mailles d’un filet.

Retombant : qualifie le port descendant d’une plante aux rameaux souples. Synonyme de pleureur.

Rhizome : tige située au ras du sol ou souterraine, horizontale, ressemblant à une racine et qui sert à la propagation de la plante.

Rodonticide : produit utilisé pour la lutte contre les rongeurs.

Rotation des cultures : technique qui consiste à alterner les cultures pour qu’une même plante ne soit pas cultivée deux fois au même endroit.

Roulage : opération qui consiste à passer un rouleau sur le sol pour le tasser.

Rustique : qualifie une plante qui s’adapte aux conditions climatiques sous lesquelles elle est cultivée.

_________________
Ce n'est que quand il aura fait tomber le dernier arbre, contaminé le dernier ruisseau, pêché le dernier poisson, que l'homme s'apercevra que l'argent n'est pas comestible. Indien MOHAWK -
Revenir en haut Aller en bas
http://eoinhortum.forumactif.org/
Mcgénia
Fondatrice
avatar

Messages : 4016
Date d'inscription : 09/09/2013
Age : 8

MessageSujet: Re: Dictionnaire du jardin   Lun 16 Sep 2013 - 18:35

S




Sagitté : qualifie des feuilles en forme de fer de lance ou de flèche.

Samare : nom donné à un fruit sec dont le péricarpe est allongé et se termine par une graine.

Saprophyte : qualifie un élément qui se nourrit de matières en décomposition.

Sarclage : action d’éliminer les mauvaises herbes avec une binette, un sarcloir ou une sarclette.

Sarmenteux : qualifie le port colubile d’une plante aux longs rameaux souples.

Sauvageon : non donné à un jeune arbre qui pousse naturellement et dont on ne connaît pas l’origine.

Scarifier : on dit aussi régénérer. Cette opération consiste à couper l’enchevêtrement des racines et des feuilles d’une pelouse et à éliminer une partie de la mousse qui l’a envahie.

Scion : tige unique, rarement ramifiée, d’une plante greffée depuis un an.

Secondaire : qualifie une production qui vient sur un organe principal.

Sécrétion : produit liquide et visqueux émis par certaines végétaux, comme le latex ou la gomme.

Sélectif : qualifie un produit qui n’agit que sur une certaine catégorie de plantes ou de ravageurs, en préservant les autres.

Sélection : méthode de tri des sujets présentant des caractères bien précis dans une lignée de végétaux.

Semence : terme utilisé pour désigner les graines ou les tubercules. On parle aussi de graines de semence lorsqu’il s’agit de graines spécialement destinées au semis.

Semi-aoûté : qualifie un rameau qui se trouve à un stade intermédiaire entre l’état herbacé et l’état lignifié.

Semi-double : qualifie une fleur dont le nombre de pétales est supérieur à la moyenne mais qui possède encore ses organes sexuels (étamines et pistil).

Sensibilité : indique l’aptitude d’une plante à résister ou non à une maladie. L’antonyme est : résistance.

Sépale : organe végétatif ressemblant souvent à une petite feuille et qui entoure le bouton floral.

Sessile : se dit d’un organe qui ne possède pas de pétiole ou de pédoncule.

Sevrage : opération qui consiste à séparer du pied-mère une marcotte aérienne ou une greffe par approche.

Silique : fruit sec et allongé, s’ouvrant verticalement ; les graines apparaissent contre la cloison centrale.

Silo : construction formée par l’entassement de légumes racines recouverts de paille, de terre et d’une feuille de plastique pour empêcher l’eau de s’infiltrer.

Simple : qualifie une fleur qui possède un nombre normal de pétales. Lorsqu’elle en a davantage elle est dite semi-double ou double. On utilise également ce mot pour désigner une plante sauvage utilisée à des fins médicinales.

Spadice : inflorescence dont le rachis charnu, simple ou ramifié, présente des fleurs directement insérées sur lui.

Spathe : membrane enveloppant complètement une inflorescence.

Spécifique : qui a une action précise et bien déterminée. On parle de produit spécifique ou de parasite spécifique.

Spontané : qualifie une plante qui pousse naturellement, sans qu’on l’ait semée. On dit aussi indigène.

Sport : transformation d’origine génétique d’un végétal permettant de découvrir de nouveaux types de plantes.

Spp. : abréviation de species plurima, signifiant qu’il y a plusieurs espèces dans un même genre.

Spur : mutation d’un arbre fruitier produisant des boutons à fruit directement sur les branches charpentières.

Stigmate : extrémité collante et visqueuse du pistil, qui reçoit les graines de pollen lors de la fécondation.

Stipe : nom donné au tronc de certains végétaux, dont le diamètre reste constant sur toute la hauteur.

Stipulaire : qualifie les yeux ou les organes disposés à la base des feuilles. On dit aussi auxiliaire.

Stipule : petite feuille ou écaille située à la base de certaines feuilles et qui, parfois, se transforme en épine.

Stolon : production rampante émise par certaines plantes, pouvant s’enraciner pour reproduire une nouvelle plante. Les fraisiers émettent des stolons.

Stratification : opération qui consiste à placer des graines dans un sable humide pour faire ramollir le tégument afin qu’elles germent plus facilement.

Style : partie du pistil qui prolonge l’ovaire et porte le stigmate.

Subspontané : qualifie un végétal qui a été introduit artificiellement dans un lieu donné et qui s’y comporte ensuite comme une plante indigène.

Substance active : agent efficace à la base des produits phytosanitaires, utilisé pour lutter contre les maladies virales ou cryptogamiques, et les insectes. Anciennement appelée manière active.

Substrat : mélange de diffèrent matériaux sur lequel on cultive les plantes.

Succulente : végétal gorgé de suc, synonyme de plante grasse.

Suffrutescent : nom donné à un végétal de petite taille ou au port rampant.

Sujet : synonyme de porte-greffe.

Support de culture : appellation officielle des amendements, terreaux et substrats divers vendus dans le commerce.

Surfacer : opération consistant à remplacer la terre de surface dans un contenant lorsqu’il est impossible de retirer la plante de ce contenant.

Surgreffage : nouveau greffage d’une plante qui l’a déjà été, ou technique utilisée pour remplacer une branche cassée.

Systémique : qualifie un produit qui est absorbé par une plante et véhiculé ensuite par la sève. Utilisé contre les insectes piqueurs ou suceurs et certaines maladies cryptogamiques.

_________________
Ce n'est que quand il aura fait tomber le dernier arbre, contaminé le dernier ruisseau, pêché le dernier poisson, que l'homme s'apercevra que l'argent n'est pas comestible. Indien MOHAWK -
Revenir en haut Aller en bas
http://eoinhortum.forumactif.org/
Mcgénia
Fondatrice
avatar

Messages : 4016
Date d'inscription : 09/09/2013
Age : 8

MessageSujet: Re: Dictionnaire du jardin   Lun 16 Sep 2013 - 18:36

T




Taille : opération consistant à couper des parties d’un végétal pour lui donner une forme ou faciliter sa mise à fruits.

Tallage : phénomène de croissance en largeur et en épaisseur des graminées vivaces qui constituent la pelouse. Il est favorisé par les tontes successives.

Talon : empattement d’un rameau.

Tardif : se dit de ce qui est en retard par rapport à la moyenne de la période de végétation.

Tégument : nom donné à l’enveloppe d’une graine. On dit aussi périsperme.

Terminal : qualifie ce qui est placé à l’extrémité d’un rameau.

Terreau : produit provenant de la décomposition de matières organiques. Il est utilisé comme matériau de base dans les substrats et les amendements.

Terreautage : action d’épandre du terreau à la surface d’une pelouse ou d’une culture pour augmenter la quantité de matières organiques sur la surface du sol.

Terrine : récipient rectangulaire en terre cuite, peu profond, utilisé pour les semis ou le repiquage de plantes fragiles.

Tesson : morceau de poterie cassée utilisé pour constituer un drainage au fond d’un contenant.

Tête : extrémité de la pousse terminale d’une plante ou cime d’un arbre.

Thalle : forme végétale n’ayant ni tige ni racines, ni axe d’appendice quelconque, comme les algues ou les lichens.

Tire-sève : pousse située à l’extrémité d’un rameau, souvent laissée lors de la taille, et servant à faciliter la circulation de la sève dans les organes végétaux qui sont placés en dessous.

Tissu : nom donné à l’ensemble des cellules ayant une même fonction.

Tomenteux : qualifie un organe végétal, bouton, feuille, tige, etc., couvert de poils denses, doux au toucher.

Tontine : enveloppe faite de paille, de toile de jute ou d’un filet plastique à mailles très fines, destinée à maintenir la motte de terre autour des racines d’un arbre qui vient d’être arraché.

Topiaire : art de la taille des végétaux selon des formes définies.

Touffe : plante en rosette émettant plusieurs rejets pour former une masse compacte et homogène.

Toxicité : degré d’action d’un produit, d’une substance, destinés à empoisonner.

Toxine : substance toxique émise par certaines plantes vénéneuses.

Traçant : qualificatif attribué à un végétal qui pousse uniquement en largeur et émet des stolons, des rhizomes.

Transplantation : opération qui consiste à déplacer un végétal d’un point à un autre ou à mettre en terre une jeune plante cultivée en godet.

Trigemme : qualifie le principe de taille à trois yeux des arbres à pépins.

Trilobé : qualificatif attribué aux feuilles qui possèdent trois lobes.

Triploïde : qualifie un végétal dont les cellules ont 3n chromosomes au lieu des 2n chromosomes habituels.

Tropisme : phénomène de déplacement des organes d’une plante en fonction des conditions ambiantes. On distingue le géotropisme qui caractérise les racines attirées vers le bas en raison de la pesanteur et le phototropisme indiquant l’inclinaison des tiges vers la lumière.

Tubercule : nom donné à une tige ou une racine renflée, comportant les réserves nutritives utilisées pour la multiplication ou la consommation.

Tubéreux : qualifie un organe végétal renflé comme un tubercule.

Tubulé : qualifie une production végétale qui à la forme d’un tube.

Tunique : feuille modifiée servant d’enveloppe fine chez les bulbes.

Turbiné : qualifie une production végétale qui a la forme d’une toupie.

Turgescent : se dit du gonflement des tissus et des cellules d’une plante qui provoque la rigidité de ses organes.

Turion : pousse souterraine naissant sur la souche des plantes dont la partie aérienne n’est pas vivace, comme chez les asperges. Sur les espèces ligneuses, on parle de rejet ou de drageon.

Tuteur : pièce de bois, de métal ou de plastique destinée à servir de soutien aux tiges aériennes d’une plante haute.

Type : nom donné à une plante qui réunit l’ensemble des caractères qui ont servi à définir une espèce particulière.

_________________
Ce n'est que quand il aura fait tomber le dernier arbre, contaminé le dernier ruisseau, pêché le dernier poisson, que l'homme s'apercevra que l'argent n'est pas comestible. Indien MOHAWK -
Revenir en haut Aller en bas
http://eoinhortum.forumactif.org/
Mcgénia
Fondatrice
avatar

Messages : 4016
Date d'inscription : 09/09/2013
Age : 8

MessageSujet: Re: Dictionnaire du jardin   Lun 16 Sep 2013 - 18:37

U



Uniflore : qualifie une plante qui ne porte q’une seule fleur.

Unilatéral : qualifie un organe qui n’est situé que sur un seul côté.

Unisexué : qualificatif attribué aux fleurs qui ne portent qu’un seul sexe.

Urne : feuille parfois très décorative, ayant pris la forme d’un récipient conique ou cylindrique chez certaines plantes carnivores. Synonyme de ascidie.

Utricule : sorte de petite outre remplie d’air, flottant sur l’eau, et qui sert de support à certaines plantes aquatiques.

_________________
Ce n'est que quand il aura fait tomber le dernier arbre, contaminé le dernier ruisseau, pêché le dernier poisson, que l'homme s'apercevra que l'argent n'est pas comestible. Indien MOHAWK -
Revenir en haut Aller en bas
http://eoinhortum.forumactif.org/
Mcgénia
Fondatrice
avatar

Messages : 4016
Date d'inscription : 09/09/2013
Age : 8

MessageSujet: Re: Dictionnaire du jardin   Lun 16 Sep 2013 - 18:37

V



Variation : indique une modification des caractères d’une plante. On parle aussi de mutation lorsqu’elle est brutale.

Variété : nom donné à une plante qui varie légèrement de l’espèce type. Lorsqu’elle est obtenue artificiellement, on parle de cultivar. Si elle ne peut être multipliée que par mode végétatif, on l’appelle clone.

Vasculaire : qualifie un organe qui possède des vaisseaux.

Végétatif : se dit de tout ce qui a rapport avec la vie des plantes. Le système végétatif est l’ensemble des organes servant à la croissance du végétal. La multiplication végétative désigne les méthodes ne faisant pas intervenir les sexes, comme dans le bouturage, le marcottage, la division, etc.

Végétation : indique l’ensemble des végétaux réunis dans un même lieu. On parle aussi de la période de végétation qui est celle durant laquelle les plantes se développent.

Vénéneux : qualifie les végétaux qui possèdent des caractères toxiques.

Vernaculaire : qualifie les appellations locales de certaines plantes. On parle de nom vernaculaire.

Verruqueux : qui porte des verrues.

Virose : se dit d’une maladie provoquée par un virus.

Vivace : plante qui vit plusieurs années sur place et fructifie plusieurs fois.

Volée : technique de semis qui consiste à éparpiller les graines au hasard, avec un large mouvement du bras et de la main.

Volubile : qualifie les plantes sarmenteuses dont les tiges s’enroulent d’elles-mêmes sur leur support, comme le houblon ou le liseron.

Vrille : feuille transformée en spirale qui permet à une plante sarmenteuse de s’accrocher sur son support.

_________________
Ce n'est que quand il aura fait tomber le dernier arbre, contaminé le dernier ruisseau, pêché le dernier poisson, que l'homme s'apercevra que l'argent n'est pas comestible. Indien MOHAWK -
Revenir en haut Aller en bas
http://eoinhortum.forumactif.org/
Mcgénia
Fondatrice
avatar

Messages : 4016
Date d'inscription : 09/09/2013
Age : 8

MessageSujet: Re: Dictionnaire du jardin   Lun 16 Sep 2013 - 18:38

X



Xérophile : qualifie un végétal qui apprécie les terrains secs.

Xérophyte : nom donné à une plante qui croît dans les sols peu arrosés.

Xylème : nom donné au tissu d’un végétal, conducteur de la sève. On parle également de bois.

Xylophage : qualificatif attribué aux insectes qui se nourrissent du bois, tels que les termites, les scolytes, etc.

_________________
Ce n'est que quand il aura fait tomber le dernier arbre, contaminé le dernier ruisseau, pêché le dernier poisson, que l'homme s'apercevra que l'argent n'est pas comestible. Indien MOHAWK -
Revenir en haut Aller en bas
http://eoinhortum.forumactif.org/
 
Dictionnaire du jardin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» insecte potager
» ruche dans mon jardin
» les mauvaises herbe dans le jardin
» Débutante : projet d'un jardin exotique
» idée pour créer mon jardin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Amateurs et passionnés du jardin :: Fiches conseils :: Le savoir faire :: Le dico du jardin-
Sauter vers: